• La médecine de l'ethenie chinoise miao

    Selon les théories de la médecine de l'ethnie Miao, les toxines, la débilité, les lésions, l'empyème, la bactérie et les vers sont les six facteurs pathogènes. Pour diagnostiquer les maladies, on observe les changements de la structure et de la forme d'un homme, puis on s'enquérit des circonstances anormales du caractère chez le sujet, à travers des méthodes de diagnostics traditionnels, telles que l'observation, la perception, l'interrogation et la palpation.

    Les médicaments de l'ethnie Miao comportent les trois substances : végétales, animales et minérales. Ces médicaments se divisent en trois caratères : le chaud, le froid et le frais. Les médicaments chauds servent à traiter les maladies froides, les médicaments froids sont pour les maladies à caratère chaud, et les médicaments frais pour les maladies causées par la débilité. D'après le recensement, il existe 1.500 espèces de médicaments dans la pharmacopée de l'ethnie Miao, dont près de 200 sont d'usage courant.

    La médecine Miao se disperse principalement dans les régions montagneuses de Miaoling, de Wumeng et de Wuling. Les différences de latitude, d'environnement et d'attitude quant à l'utilisation des médicaments dans ces régions entrainent une répartition spéciale de la médication Miao : certaines espèces, comme le Jianxuefei, le Yuxingcao, le Yinhua et le Jigeng se répandent dans toutes les régions ; parcontre d'autres comme le Ainanxiang, le Mabinglang, le Jintiesuo, le Songluo et le Zijinlian sont à base de plantes qui ne poussent que dans certaines régions en altitude. Depuis quelques années, on établit des bases de production et de plantation dans ces régions peuplées par les Miaos afin de développer énergiquement le marché des plantes médicales à usage courant.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :