• BUSINESS - Note de service...
    CONVENTION COLLECTIVE
    Note de service P 12/324 - Avenant à la convention collective
    Merci de prendre connaissance de ces nouvelles dispositions à partir du 1er janvier 2005.

    TENUE VESTIMENTAIRE
    Il est préférable de s'habiller en fonction du salaire que l'on reçoit. Si vous arrivez avec des chaussures PRADA à 350 euro ou des sacs VUITTON à 600 euro, nous en conclurons que vous n'avez aucun problème économique, donc que vous n'avez pas besoin d'augmentation. Si vous vous habillez trop pauvrement nous en conclurons que vous devez apprendre à mieux gérer vos finances, donc nous ne pourrons pas vous donner d'augmentation. Si vous vous habillez normalement cela veut dire que tout va bien et que vous n'avez donc pas besoin d'augmentation.

    JOURS DE MALADIE
    Nous n'acceptons pas les certificats médicaux comme justificatif de maladie. Si vous avez pu vous rendre chez le médecin, c'est que vous pouvez aussi venir au travail.

    JOURS DE CONGÉS
    Chaque employé aura droit à 104 jours de congés appelés "samedi" et "dimanche".

    TOILETTES
    Nous avons noté trop de temps perdu aux toilettes. Les nouvelles dispositions prévoient donc un maximum de 3 minutes aux toilettes.

    Après ces 3 minutes, une alarme sonnera, le papier hygiénique disparaîtra, la porte s'ouvrira et une photo sera prise. Au second retard aux toilettes, la photo sera exposée publiquement.

    LA DIRECTION.

    1 commentaire
  • Après deux années d'une étude très sérieuse et portant sur un effectif très large, l'Institut National des Hautes Etudes Statistiques vient de fournir ses conclusions quant aux préférences des Français en matière de sports.
    Le sport le plus en vogue chez les personnes sans emploi est le Basket-ball.
    Le sport le plus en vogue chez les personnes sans qualification est le Bowling.
    Le sport le plus en vogue chez les ouvriers spécialisés est le Football.
    Le sport le plus en vogue chez les cadres est le Tennis.
    Le sport le plus en vogue chez les cadres supérieurs est le Squash.
    Le sport le plus en vogue chez les chefs d'entreprises est le Golf.
    La conclusion de l'étude est que plus la situation est haut placée dans le monde du travail plus les boules sont petites.
    Je ne connais pas vos supérieurs mais je vous conseille néanmoins de ne pas leur transmettre ce message.
    Moi, je m'en fous, j'aime bien la montgolfière...

    votre commentaire
  • Après de multiples entretiens pour un job de secrétaire, le patron décide de convoquer trois finalistes en leur envoyant un courrier accompagné de 1000 euros.
    Le jour dit, la première candidate dit :
    - Monsieur, vous avez mis, par erreur, 1000 euros dans l'enveloppe. Les voici.
    La seconde :
    - Merci pour l'avance. J'en avais vraiment besoin.
    La troisième :
    - J'ai placé les 1000 euros en bourse et en ai retiré 1500. je vous rends 1000 euros et garde le solde.
    Question: Laquelle des postulantes a été embauchée ?
    Réponse: La blonde avec des gros seins !

    votre commentaire
  • Un jour, je sors du restaurant et j'aperçois un policier qui rédige une contravention.
    Je m'approche et lui dis :
    - Je ne suis resté que cinq minutes chez le boulanger. Ne pouvez-vous pas annuler cette contravention?
    Il m'ignore superbement et continue à écrire.
    - Espèce d'emmerdeur, ne puis-je m'empêcher de lui dire.
    Et voilà qu'il dresse une autre contravention pour absence de plaque réfléchissante à l'avant du véhicule.
    Mon sang ne fait qu'un tour et je l'engueule copieusement :
    - Ostie de raté, sous-produit de débile, maudit chien, impuissant, analphabète, hémorroïde hypertrophiée et j'en passe!
    Ah, là, j'ai bien utilisé toutes les richesses de mon vocabulaire. Cela continue encore un quart d'heure, et le flic, sans sourciller, accumule les contraventions sous l'essuie-glace.
    Je constate que tout cela ne nous mène à rien et je jette l'éponge.
    Alors, suite au départ de l'agent, je marche tranquillement vers ma voiture, garée deux rues plus loin, laissant le plaisir à mon patron de découvrir sa voiture en sortant du restaurant...

    votre commentaire
  • C'est un ouvrier qui appelle son patron...
    - Patron, patron, je ne peux pas rentrer aujourd'hui, j'ai mal aux jambes, aux bras, à la tête, partout quoi !
    Alors, son patron réplique :
    - Ce que je fais dans ce temps-là quand j'ai la même chose que toi ; je demande à ma femme qu'elle me fasse une bonne fellation... alors mon cher, essaye cela et rappelle moi dans deux heures pour me confirmer que tu vas rentrer travailler....
    Alors, l'ouvrier rappelle deux heures plus tard....
    - Patron, patron... Ça marche... j'ai pu mal aux jambes, pu mal aux bras, pu mal a la tête... j'arrive travailler....
    Le patron tout fier de son conseil lui répond :
    - Alors, tu as suivi mon conseil à la lettre ?
    - Oui patron, répondit l'ouvrier, en passant, t'as vraiment une sapristi de belle maison !
     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique